Safari au Kenya – Les réserves naturelles qui valent le détour

Le août 13, 2021 , mis à jour le août 13, 2021 - 11 minutes de lecture
safari au kenya reserves naturelles

Envie de vivre des vacances différentes avec un inoubliable safari au Kenya ?

Le Kenya nous séduit par son exotisme et son caractère unique; complètement différent de ce à quoi nous sommes habitués en tant qu’habitants de l’Europe. Les plus grands atouts de ce pays Africain comprennent des animaux sauvages vivants en liberté; une végétation exotique; et de superbes paysages qui s’étendent à perte de vue. 

Le Kenya, diversifié en termes de nature et de culture, est un endroit idéal pour un vrai safari. La vaste plaine de savane abrite des milliers d’éléphants, de gnous, de lions, de zèbres, de girafes, de léopards et de rhinocéros. 

Les villages colorés habités par les Maasai et les Samburu; malgré leur pauvreté, sont remplis de bienveillance et ont une accueille sans pareil autour de chants et de danses folkloriques. 

Les panoramas magiques sont créés par de vastes lacs enveloppés dans la brume rose de troupeaux de flamants roses et des plages sans fin nichées contre les eaux turquoise de l’océan Indien. Mais ce qui intéresse réellement les touristes Européens; c’est que le Kenya possède également de nombreuses réserves naturelles et des parcs nationaux incontournables. 

Lesquels d’entre eux méritent particulièrement d’être visités pendant des vacances au Kenya ? Voici 5 suggestions de safari au Kenya qui méritent particulièrement votre attention.

Végétation et paysages du Kenya

La partie centrale du pays se compose de steppes ensoleillées et de savane sèche couvertes de végétation semi-aride; et de buissons d’acacias épineux. 

Les hautes terres sont couvertes de forêts tropicales luxuriantes dont les couleurs du paysage changent au fil des  saisons. Dans la période de Mars à Juin, les steppes Kenyanes prennent des nuances de vert étincelant au soleil puis les coloris dérivent petit à petit vers des teintes de brun et de jaune pendant la saison sèche. 

La nature insolite et sauvage est protégée dans plusieurs parcs nationaux; dont la plupart vous permettent de participer à un safari organisé en toute sécurité. Vous pourrez également y observer une multitude d’espèces animales sauvages qui se dévoilent tout au long de votre aventure. Un régal pour les yeux et pour les sensations fortes qui y sont associées. 

Animaux insolites à découvrir au Kenya

Plusieurs dizaines d’espèces de grands mammifères vivent au Kenya; dont des représentants de la soi-disant Team des Big Five d’Afrique. Ce groupe d’animaux est défini par la présence d’au moins :

  • Un éléphant de savane
  • Un rhinocéros (noir)
  • Un lion
  • Un buffle
  • Et un léopard. 

En plus de ces espèces endémiques, vous pouvez rencontrer des troupeaux de zèbres et de girafes; de guépards et d’espèces exotiques telles que l’élan; le koudou et l’impala. La proximité immédiate des réservoirs d’eau et des marais abrite des crocodiles et des hippopotames. 

Dans la réserve du Masai Mara, vous pouvez observer l’un des plus grands spectacles de la nature : la Grande Migration annuelle de plus d’un million d’animaux à la recherche de nourriture. Puis, tour à tour, dans des réserves marines situées au large des côtes du Kenya; vous avez l’occasion d’admirer des espèces exotiques de poissons vivant parmi les récifs coralliens. Chacune des réserves et Parcs Nationaux du Kenya mérite votre attention et devrait figurer sur la liste des lieux que vous devez absolument visiter lors d’un voyage en Afrique. Voici notre sélection :

Top 5 des réserves naturelles à voir lors d’un safari au Kenya

Réserve Nationale du Masai Mara

Pour contempler la richesse de la faune locale, ce parc de 1 510 km2 est notre coup de cœur. Il est situé à l’ouest de la capitale de l’État de Nairobi à une altitude de plus de 1 500 mètres. Masai Mara est une zone de savane sauvage qui fait partie d’un complexe naturel plus vaste : le parc national du Serengeti à la frontière Nord-Ouest de la Tanzanie. Le paysage, composé de plaines herbeuses et de collines, est traversé par les rivières Mara et Talek. 

Qu’est-ce qui en fait l’une des destinations préférées des touristes visitant le Kenya ? Tout d’abord, la réserve Masai Mara abrite les représentants des Big Five et une grande diversité d’espèces pour un spectacle unique de la nature. Lors de la Grande Migration annuelle, des troupeaux de gnous, de zèbres et des représentants des Big Five; parcourent des milliers de kilomètres de la Tanzanie au Kenya à la recherche de nourriture; ce qui permet aux estivants de venir admirer ce voyage, parfois de très près. 

Les environs de la réserve sont parsemés de villages (enkangs) Maasaï. N’hésitez pas à aller jeter un œil discret à la culture des Maasai, qui vivent toujours selon leur tradition; loin des acquis de la civilisation. Leurs maisons caractéristiques construites sur un squelette de branches en pulpe de bouse de vache mélangée à de l’eau et de la cendre sont recouvertes d’herbe; font partie intégrante du paysage local.

Parc National de Tsavo – Le plus grand et le plus ancien du Kenya

Tsavo est le plus ancien et le plus grand Parc National du Kenya. Les paysages y sont splendides et variés malgré la forte concentration de poussières sous le passage des 4×4 qui opèrent des circuits safari au Kenya.

Sa superficie a été délimitée dès 1948 et s’élève à 22 812 km2 ce qui est tout simplement grandiose. Pour stimuler votre imagination; à titre indicatif la superficie de la Slovénie (pays Européen de surface similaire) n’est “que” de 20 273 km2.

La route principale du pays traverse le centre du parc de Tsavo, reliant les deux plus grandes villes, Nairobi et Mombasa. Cela explique pourquoi cette réserve naturelle du Kenya est divisée en deux parties Est et Ouest.

Sa caractéristique est d’énormes baobabs changeant des traditionnels buissons, communs à l’ensemble des autres réserves d’Afrique. C’est un endroit parfait pour faire une pause loin de l’agitation des villes et pour observer paisiblement les animaux dans leur habitat naturel

Environ 675 lions et environ 500 espèces d’oiseaux vivent dans le parc. Dans ce paradis ornithologique, vous pourrez rencontrer des autruches, des hérons et diverses espèces de perroquets. Dans les petits lacs, vous pourrez observer des hippopotames et des crocodiles; et il y demeure un autre fait intéressant : Les lions qui vivent ici ne ressemblent à aucun autre. Ils n’ont pas de crinière caractéristique à leur espèce. Dans le passé, les lions de Tsavo étaient tristement célèbres pour être utilisés de proie lors des génocides sanguinaires. 

Parc National d’Amboseli – Classé à l’UNESCO

À environ 3 heures à l’ouest (170 km) de Tsavo; dans la partie Nord du Kilimandjaro se trouve le Parc National d’Amboseli.

Il est un des plus grands et célèbres Parcs Nationaux du Kenya; et le deuxième plus visité du pays après le parc du Masaï Mara. Il a été créé en 1974 sur une superficie de 392 km2. Depuis 1981, ce parc est inscrit sur la liste de l’UNESCO en tant que réserve de biosphère. 

C’est depuis la savane et les huttes situées dans la zone humide d’Amboseli que ce site offre la plus belle vue sur le Toit d’Afrique. Le sommet enneigé du Kilimandjaro dominant majestueusement le parc est la toile de fond idéale pour des photos de vacances inoubliables. 

La faune sauvage les plus importante de ce parc sont les éléphants; mais vous pouvez également trouver des léopards, des guépards, des chacals, des girafes, des autruches et même des singes en liberté. Au abords du lac des fontes de neige du Kilimandjaro; les flamands roses s’autorisent régulièrement une baignade et un œil averti remarquera des représentants d’espèces d’oiseaux rares, comme le faucon géant.

Les zones des parcs de Tsavo et Amboseli sont habitées, outre les animaux sauvages; par les tribus Massaï, dont la culture et les coutumes peuvent être découvertes de près lors du safari au Kenya.

Parc National de Nairobi – Une curiosité en plein coeur de la ville

Ce Parc National préservé se trouve à proximité du centre de Nairobi. Comparé à d’autres réserves naturelles; ce parc est relativement petit, car il couvre une superficie de moins de 120 km2 et se trouve menacé par l’étalement urbain de la ville.

Son entrée principale n’est qu’à 10 km du centre de Nairobi; il est donc difficile de la manquer dans la capitale. Surtout que malgré sa petite taille, il a beaucoup à offrir et ravit de nombreux visiteurs pour son magnifique paysage de savane et ses animaux sauvages. D’autant plus que le contraste entre la nature sauvage et la métropole en plein développement est très intéressant. 

Grâce à la petite superficie du parc; vous aurez beaucoup plus de chance de rencontrer des représentants de grands animaux (sauf les éléphants) que dans les vastes réserves énoncées précédemment. Environ 100 espèces de mammifères et plus de 400 espèces d’oiseaux y vivent. Le parc regorge d’animaux sauvages comme les buffles d’Afrique, les panthères, les guépards et rhinocéros communs (noirs) en voie de disparition.

Si vous séjournez dans un hôtel du centre de Nairobi, il ne vous faudra que quelques minutes pour quitter les imposants immeubles de bureaux et vous retrouver dans une vaste plaine couverte d’arbustes centenaires et de steppes séchés par les rayons saisissants du soleil. Les animaux sauvages sont à portée de main ici, et la vue des prédateurs pourchassant leurs proies sur fond de gratte-ciel scintillant au soleil restera sûrement longtemps dans vos mémoires.

Réserve Nationale de Samburu – Sous le plus haut sommet du Kenya

A plus de 60 km au Nord-Est de l’équateur, au pied du plus haut sommet du Kenya (vers la frontière avec la Somalie); s’étend un plateau chaud et sec habité par la tribu Samburu. Elle est limitrophe de la réserve de Buffalo Springs et voisine avec celle de Shaba. La réserve naturelle offre une vue pittoresque sur deux montagnes : OloloKwe et Koitogor

La réserve nationale de Samburu elle-même est située sur les rives de la rivière Ewaso Ng’iro; couvrant une superficie de 165 km2. Les rives de la rivière sont envahies de palmeraies luxuriantes et de nombreux arbres dont les acacias offrent un abri à diverses espèces d’animaux et un répit pour les oiseaux migrateurs. 

C’est un parc très calme, loin de la civilisation; qui, en raison de l’accès à la rivière et de l’ombre des arbres, est un endroit attrayant pour de nombreuses espèces d’animaux. Le parc Samburu abrite des léopards, des guépards, des lions, des éléphants, des hippopotames, des autruches Somaliennes, des impalas et bien d’autres… Plus de 350 espèces d’oiseaux et une énorme population de crocodiles du Nil y vivent. Des hippopotames viennent y séjourner après la saison des pluies et des lycaons peuvent y être de passage. Autrefois, on pouvait aussi y rencontrer des rhinocéros,qui ont malheureusement été assassinés par des braconniers. 

Recommandations pour un safari au Kenya

Quelle que soit la réserve que vous choisissez comme destination de safari au Kenya; il y a quelques points importants à garder à l’esprit :

Les parcs Nationaux sont avant tout un habitat naturel et abritent des animaux sauvages qui ne sont à l’origine pas des attractions touristiques. 

Quels que soient les parcs que vous allez visiter, comportez-vous toujours en fonction de votre rôle de visiteur :

  • Ne criez pas
  • Ne gesticulez pas vigoureusement
  • Et ne nourrissez pas les animaux.

Bien entendu, il va de si que vous ne devez laisser aucun détritus sur votre passage.

N’oubliez pas non plus de garder une distance raisonnable et sécuritaire avec les animaux observés, qui, lorsque vous vous approchez trop près; peuvent effrayer et réagir de manière agressive. Bon voyage !